Nos conseils pour votre jardinage toute l’année

Retrouvez le calendrier du jardinier mois par mois.

Fames amet, amet elit nulla tellus, arcu pulvinar bibendum leo.

Que faire au jardin en janvier ?

Le mois de janvier se caractérise par des journées courtes et froides. C’est un mois calme qui nous permet de préparer le printemps.
Au verger, il est important de ramasser les fruits momifiés présents sur les branches.
Dans le potager, incorporez un amendement organique (fumier) à vos sols pour nourrir vos prochaines cultures.
Taillez les arbres fruitiers et les petits fruits permettra de favoriser la fructification. (Branches mortes ou abîmées, certaines variétés supportent mal la taille sévère). Élaguez les grands arbres.
Il est toujours possible de planter les arbres, les arbustes et les fruitiers.
Surveillez la météo. Il est important d’effectuer les travaux hors des fortes et/ou longues périodes de gel (lorsque le sol ne dégèle pas de la journée) ou de forte pluie ou neige.
Après une chute de neige, secouez les branches des arbres ou des arbustes persistants. (Le poids de la neige risque de casser des branches, et les premiers rayons de soleil peuvent brûler les feuilles). Protégez du froid les plantes les plus fragiles avec du paillage ou un voile d’hivernage. Il faudra penser à retirer le voile d’hivernage quand il ne gèle plus.
Les plantes en pot se plairont dans un local lumineux, pensez à diminuer l’arrosage.
Petit rappel : la taille des rosiers s’effectue en fin d’hiver.

Que faire au jardin en février ?

L’hiver est encore là, il nous le rappelle par les gelées matinales mais les journées rallongent, signe que le beaux temps arrive prochainement. Hors périodes de gel, continuez à planter les arbres fruitiers en racines nues.
Idem pour les arbres, arbustes, fruitiers, rosiers en conteneurs.
Dans le potager, incorporez un amendement organique (fumier) à vos sols pour nourrir vos prochaines cultures.
Vérifier les protections hivernales (voiles) touchées par les intempéries. En cas de redoux, pensez à les retirer car la plante risque d’avoir trop chaud et de dépérir.
Sous abris, effectuez les premiers semis des légumes qui seront mis en pleine terre en avril. Nettoyez les vivaces.
Remuez le tas de compost si vous lui avez apporté récemment beaucoup de matières.

Que faire au jardin en mars ?

Il est encore temps de planter  les derniers fruitiers en racines nues.
La plantation des arbres, arbustes, vivaces, rosiers et autres petits fruits en conteneurs est possible tout au long de l’année.
Continuez la taille des arbres fruitiers (pommiers, poiriers, vignes…), des rosiers, arbustes et des arbres.
Nettoyez, désherbez et  bêchez vos massifs, ajoutez-y un engrais organique.
Préparez votre potager, en épandant du fumier et/ou un engrais organique puis labourez. Cela permettra d’apporter de l’humus à votre sol.
Plantez les pommes de terre primes, les salades, les choux, les fraisiers, les artichauts.
Semez les pois, les fèves, les oignons, les épinards, les betteraves,  salades, les radis…
Fleurissez vos jardinières et pots avec des pensées, cornutas, paquerettes, œillets, etc…

Que faire au jardin en avril ?

Taillez les arbustes qui fleurissent en été.
Taillez les arbustes dont la floraison est terminée.
Taillez vos haies et au besoin mettre un engrais.
Tondez les pelouses et au besoin mettre un engrais.
Plantez les fraisiers, salades, choux, artichauts, pommes de terre…
Plantez sous serre les tomates, courgettes…
Restructurez les grimpantes (clématites, chèvrefeuilles, kiwi, vignes, etc…)
Plantez les végétaux en conteneurs (arbres, arbustes, grimpantes, rosiers), les vivaces.
Paillez vos arbustes, vivaces, graminées, rosiers pour les maintenir propres et permettre de garder la fraîcheur.
Traitez préventivement avec des purins les rosiers, clématites, fruitiers.
Ajoutez de la fumure à vos plants de légumes, rosiers, vivaces, arbustes, arbres.
Gare aux limaces et escargots friands de jeunes pousses (déposer de la cendre, de la sciure, des copeaux de bois ou des coquilles d’œuf écrasées aux pieds des plants les plus vulnérables).
Traitez à base de purin de prêle contre la tavelure sur pommiers, cloque sur pêchers et moniliose. A faire une fois par semaine, de préférence après chaque période pluvieuse.

Que faire au jardin en mai ?

C’est le moment de planter les fleurs d’été dans vos bacs, jardinières et massifs.
Plantez les tomates, courgettes, aubergines, poivrons, fraisiers, salades, choux., les céleris, les aromatiques… Semez les radis, les haricots, les carottes,…
Taillez les arbustes dont la floraison est terminée.
Guidez ou attachez les nouvelles pousses des grimpantes (glycine, bignone, kiwi, …) sur leurs supports
Il est encore temps de planter les végétaux en conteneurs (arbres, arbustes, grimpantes, rosiers) ainsi que les  vivaces, n’oubliez pas de bien mouiller les mottes avant de planter et d’arroser régulièrement.
Paillez vos arbustes, vivaces, graminées, rosiers pour les maintenir propres,  permettre de garder la fraîcheur et favoriser l’activité des micro-organismes présents dans votre sol.
Éclaircissez les fruits de vos arbres fruitiers, en particulier les pommiers et les poiriers.
Ajoutez de la fumure et/ou un engrais organique à vos plants de légumes, rosiers, vivaces, arbustes, arbres.
Surveillez les attaques de pucerons, en préventif vous pouvez pulvériser des purins ou du savon noir. Gare aux limaces et escargots friands de jeunes pousses.

Que faire au jardin en juin ?

En juin, le potager est en ébullition !
Tuteurez et taillez vos tomates, concombres.
Plantez les premiers poireaux. Récoltez l’ail, les oignons, les pommes de terre nouvelle…
Éclaircissez vos artichauts.
Supprimez les stolons des fraisiers.
Butez vos haricots verts, pommes de terre.
Désherbez régulièrement votre jardin.
Pour obtenir plusieurs récoltes, échelonnez les semis.
N’oubliez pas : l’arrosage est primordial pour avoir de belles récoltes, il l’est encore plus par temps chaud.
N’arrosez pas en pleine chaleur, privilégiez l’arrosage le tôt le matin. L’arrosage en fin de journée favorise les maladies.
C’est le moment de traiter régulièrement vos plants, arbres et arbustes avec des purins naturels (ortie, prêle, etc..) pour prévenir les attaques d’insectes et les maladies.
Les rosiers sont en pleine floraison (quel bonheur !), pour qu’elle dure plus longtemps supprimez les fleurs fanées.
Faites de même avec les plantes en jardinières, suspensions, les potées fleuries et les plantes de terrasse.
Taillez les arbustes dont la floraison est terminée.
Tailles vos haies (privilégiez la taille le matin), cela permettra à vos arbustes de mieux résister à la chaleur car ils demanderont moins d’eau.
L’arrosage est primordial en période de chaleur et encore plus pour les arbres et arbustes plantés au primtemps et à l’automne dernier, ils ne sont pas encore assez robustes pour résister à une longue période de chaleur.
L’idéal est de mettre un paillage, il permet de garder l’humidité, de réduire considérablement le développement des mauvaises herbes et de favoriser l’activité des micro-organismes présents dans votre sol.

Que faire au jardin en juillet ?

Surveillez la météo. En cas de fortes chaleurs, il faut arroser mais sans excès, en privilégiant l’arrosage le tôt le matin. L’arrosage en fin de journée favorise les maladies.
L’arrosage est primordial en période de chaleur et encore plus pour les arbres et arbustes plantés au printemps et à l’automne dernier, ils ne sont pas encore assez robustes pour résister à une longue période de chaleur.
L’idéal est de mettre un paillage, il permet de garder l’humidité, de réduire considérablement le développement des mauvaises herbes et favorise l’activité des micro-organismes présents dans votre sol.
Vous pouvez pailler vos arbres, arbustes mais aussi vos légumes et vos fleurs.
Tous vos efforts sont récompensés !
Récoltez les fruits et légumes arrivant à maturité. Supprimez les gourmands des tomates.
Taillez les potirons, les courges, les concombres, les aubergines.
Pour prolonger les récoltes estivales, semez des haricots, plantez un pied de courgette, des salades, ils donneront en fin de saison.
Plantez tous les choux (brocolis, choux-fleurs…). Plantez les poireaux.
Utilisez des purins (ortie, fougère…) pour renforcer les plantes et faire fuir les nuisibles.
Les rosiers sont en pleine floraison (quel bonheur !), pour qu’elle dure plus longtemps, supprimez les fleurs fanées.
Pour que vos jardinières, suspensions, plantes de terrasses fleurissent tout l’été, supprimez les fleurs fanées, arrosez-les régulièrement et emmenez-leur un apport en engrais. Elles sauront vous le rendre !
Taillez les arbustes dont la floraison est terminée. Taillez vos haies (privilégiez la taille le matin), cela permettra à vos arbustes de mieux résister à la chaleur car ils demanderont moins d’eau.

Que faire au jardin en août ?

Pellentesque in maximus elit. Maecenas facilisis ipsum nec risus scelerisque vestibulum. Fusce auctor ipsum non risus ornare ornare. Praesent ullamcorper orci metus, ac interdum justo iaculis at. Sed consectetur mollis nisl. Nulla eu leo eu orci blandit tempus. Ut blandit mauris eu nisl fringilla, vel varius risus maximus.
Pellentesque in maximus elit. Maecenas facilisis ipsum nec risus scelerisque vestibulum. Fusce auctor ipsum non risus ornare ornare. Praesent ullamcorper orci metus, ac interdum justo iaculis at. Sed consectetur mollis nisl. Nulla eu leo eu orci blandit tempus. Ut blandit mauris eu nisl fringilla, vel varius risus maximus.
Pellentesque in maximus elit. Maecenas facilisis ipsum nec risus scelerisque vestibulum. Fusce auctor ipsum non risus ornare ornare. Praesent ullamcorper orci metus, ac interdum justo iaculis at. Sed consectetur mollis nisl. Nulla eu leo eu orci blandit tempus. Ut blandit mauris eu nisl fringilla, vel varius risus maximus.

Que faire au jardin en septembre ?

La récolte des légumes d’été se poursuit (tomates, courgettes, concombres, aubergines)
Récoltez les pommes et les poires (elles se cueillent directement sur l’arbre), le raisin, les prunes et les dernières pêches.
Taillez les arbustes dont la floraison vient de se terminer. Taillez les haies.
Supprimez les fleurs fanées de vos potées d’été.
Les nuits sont fraîches, il faut limiter l’arrosage surtout pour les arbustes caducs.
Semez vos gazons, l’automne est la saison la plus propice à leur réussite.
Réfléchissez à vos plantations d’automne.

Que faire au jardin en octobre ?

Récoltez les derniers légumes d’été.
Récoltez les carottes, les betteraves, les céleris, les patates douces, les potirons…
Nettoyez le potager après les dernières récoltes de légumes d’été.
Bêchez les zones où étaient installés les légumes d’été.
Plantez les derniers légumes d’hiver.
Cueillez les pommes, les poires, les coings, les kakis et les raisins arrivant à maturité.
Ramassez les châtaignes, les noix, les amandes et conservez-les dans un lieu sombre,​​​​​​ frais et ventilé (permet de prolonger la durée de conservation).
Plantez les arbustes, arbres, fruitiers, rosiers, graminées et vivaces. Semez vos gazons, l’automne est la saison la plus propice à leur réussite.
L’automne est la saison idéale pour la plantation de végétaux.
Les sols encore chauds et l’humidité favorisent le développement racinaires des végétaux.
La plante a le temps nécessaire pour se mettre en place avant l’arrivée des grands froids et y sera d’autant plus résistante. La plante nécessitera moins d’arrosage au printemps et été suivants.

Que faire au jardin en novembre ?

Fleurissez vos jardinières avec des pensées, cornutas, choux d’ornement, chrysanthèmes…
Continuez la récole des derniers légumes (carottes, les betteraves, les céleris, les patates douces, les potirons…)
Au potager, nettoyez et bêcher les zones où étaient installés les légumes d’été.
Continuez la récolte des pommes, poires, kiwis, kakis, raisins et stockez-les dans un lieu sombre, frais et ventilé (permet de prolonger la durée de conservation)
En cas de fortes gelées, rentrez les plantes en pots qui sont sensibles au froid dans un endroit sec et lumineux et surtout penser à diminuer l’arrosage.
Élaguez les arbres, tailler les haies
Plantez les fruitiers en racines nues. Plantez les arbustes, arbres, rosiers, graminées et vivaces.
L’automne est la saison idéale pour la plantation de végétaux. On ne le dira jamais assez « LE PRINTEMPS SE PRÉPARE EN AUTOMNE ». Les sols encore chauds et l’humidité favorisent le développement racinaires des végétaux.La plante a le temps nécessaire pour se mettre en place avant l’arrivée des grands froids, et y sera d’autant plus résistante. La plante nécessitera moins d’arrosage au printemps et été suivants.

Que faire au jardin en décembre ?

Le mois de décembre est propice à la plantation (ou de transplantation) des arbres fruitiers en racines nues, des arbres et des arbustes d’ornement, des rosiers, des petits fruits.
Surveillez la météo. Il faut effectuer les travaux hors périodes de fortes gelées (lorsque le sol ne dégèle pas de la journée), de forte pluie ou de neige.
Après une chute de neige, secouez les branches des arbres ou des arbustes persistants. (Le poids risque de casser des branches, et les premiers rayons de soleil peuvent brûler les feuilles).
Protégez du froid les plantes les plus fragiles avec du paillage ou un voile d’hivernage. Il faudra penser à retirer le voile d’hivernage quand il ne gèle plus. Les plantes en pot se plairont dans un local lumineux, pensez à diminuer l’arrosage.
Élaguez les grands arbres. Petit rappel : la taille des rosiers s’effectue en fin d’hiver. Taillez ou supprimez les branches mortes des arbres et des arbustes.
Dans le verger, il est temps de tailler les arbres à pépins, de supprimer les branches mortes et les fruits momifiés. N’hésitez pas à les brûler pour éviter la propagation des maladies.

Besoin d’une information ? Une question ?

Nos experts vous répondent.

Contactez-nous